LES NEWS DE L'ALBERA DANSA

Banyoles 2022 23/24 octobre 2022

Comme tous les ans, la colla Albera Dansa a investi Banyoles.
Les uns, pressés, sont arrivés dès le images/demo/1200samedi, les autres motivés le dimanche pour concourir. Les sportifs ont prolongé leur séjour

jusqu'au lundi et mélomanes et inconditionnels du concert de la Sant Martiria se sont rendus à la "Braga". Trois jours qui ont réuni les danseurs de la colla dans une joyeuse ambiance de fête d'amitié et de sardanes.
La deuxième place du concours du 9 colles vétérane et la réussite de la revessa ont comblé danseurs et entraîneurs. Bravo à tous et vive le bon cru Banyoles 2022.

Les photos sont sur la page PHOTOTEQUE


Concours FIGUERES 08 maI 2022

la Colla ALBERA DANSA entame son premier concours du comarcal. Les danseurs motivés, en formation complète, 6 couples, attendaient avec impatience cette compétition après deux années de pandémie.

Les sardanes de lluiment sont belles et dansantes, une sardane d'Enric Orti "Essencia d'aplec" et une sardane d'Alfred Abad 'La platja dels Bots". Jouées par la cobla Principal d'Olot. La colla a fini première de la catégorie vétérane et la soirée s'est terminée de façon traditionnelle à la "CABANA" qui a fait peau neuve. Le "PA AMB TOMATA" a été englouti par les 15 convives réunis autour de la table. Ce fut, chose indispensable, un bon moment de convivialité essentiel pour resserer les liens.

Les photos sont sur la page PHOTOTEQUE et les deux sardanes en vidéo à la vidéothèque (deuxième ligne)


Vidéos 17 mars 2022

Des nouvelles vidéos (déjà anciennes) mises en ligne : deux entrainements à Torroella en 2019 pour préparer les exhibitions, ainsi que la présentation à PORT ARGELES en 2019, défilé et sardane courte revisitée.


Premiers entrainements 21 janvier 2021

Après l'assemblée générale le 17 décembre, la colla a pris son repos annuel.

Le 21 janvier, nous avons commencé les entrainements, nous en sommes au troisiième pour l'année 2022

Pouir ces derniers nous nous sommes retrouvés à 6 couples, c'était une bonne surprise pour une année COVID qui se poursuit. Le travail de la colla est soutenu et intense et les danseurs, malgré ces années de quasi inactivité, sortent leur épingle du jeu. Un avenir encourageant et prometteur se présente si le COVID ne vient pas perturber toute cette énergie.